Mercedes Thompson

mercy-thompson-walker-wp-by-ariannafelidae.jpg

 

 

 

 

 

Titre : Mercedes Thompson

Auteur : Patricia Briggs

Tomes :  8 (en cours)

Genre : Urban Fantasy, action, romance

Editeur : Milady, Bragelonne

Résumé :

Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage et une vieille dame morte depuis quelques temps vient lui rendre visite de temps en temps pour lui donner des conseils en amour... Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtres et d’enlèvement…

 

Avis : 

Tout simplement l'une de mes séries préférées ! L'histoire tourne autour d'une femme qui ne se laisse jamais faire et qui trouve de drôles de moyens de se venger de son sexy voisin despotique, alpha de la meute locale ^^ Mis à part ce détail croustillant, l'intrigue est bien monté et à chaque fois qu'il se passe quelque chose dans un volume, pendant une histoire, cela amène une nouvelle intrigue dans le suivant (c'est un enchaînement parfait, du moins, jusqu'au tome 5 ^^)

Evidement, comme toute histoire romantique qui se respecte, il y a un triangle amoureux, bien qu'on devine dès le début son "choix" (ou alors c'est moi qui l'espérait depuis le début xD)

Le point interressant dans cette série est le "réalisme" des personnages surnaturels. Pas de beaux vampires tout mielleux et gentils prêts à faire la cour à la donzelle. Pas de gentil loug-garou au caractère de chiot. Et même chez les fées, on ressort ses vieux bouquins de contes et on constate qu'ils ne sont pas de gentils petits êtres qui déposent des fleurs devant vos portes !

Cet aspect sombre de l'histoire nous procure des sensations bien différentes de ce que nous baratine hollywood en ce moment ^^

Une lecture très agréable impérative à se procurer !  =D

 

 

Petit plus 1 : Une version BD bonus existe sur l'arrivée de Mercy dans les Tri-city

Petit plus 2 : J'ai vu un trailer montrant un film dessus mais je n'ai pas plus d'info (et pis, de toute façon, ils ont pris un thon moustachu en guise d'adam ! O.O L'horreur !! TT__TT)

 

 

Cover

Tome 8 : La faille de la nuit 

 

Résumé :

Fuyant son nouveau compagnon violent, Christy, l’ex-femme d’Adam, fait un retour fracassant dans les vies d’Adam et Mercy. La cohabitation n’est pas simple. Surtout lorsque Christy décide de monter la meute contre Mercy afin de récupérer Adam. Et la situation empire lorsque son petit ami retrouve sa trace : les cadavres s’empilent et Mercy va devoir mettre ses problèmes personnels de côté pour affronter une créature bien décidée à réduire son monde en miettes !

 

Avis :

Voici le huitième opus des aventures Mercedes Thompson. Dans ce volume, notre petite Mercy va être confronté au pire fléau qu’elle n’a jamais rencontré jusqu’à aujourd’hui : Christy Hauptman, l’ex-femme d’Adam.

Christy est une femme d’intérieur parfaite qui sait jouer de son statut pour manipuler et avoir à sa botte son entourage, d’autant plus quand son entourage est composé de loups-garous dopés à la testostérone et dont l’unique désir primaire est de protéger les plus faibles des leurs. Ainsi, Christy va utiliser les mots à bon escient dans l’unique but de faire se retourner toute la meute contre la nouvelle femme de son ex, déjà peu apprécié.

Le seul point faible la concernant est la non-réaction de Mercy face aux situations mesquines que Christy crée à son désavantage. Mercy notre grande gueule a bien compris son petit jeu et, pour protéger sa meute et l’homme qu’elle aime, elle n’hésite pas à faire profil bas malgré tout le ressenti qu’elle éprouve envers la femme frivole et égoïste. Par contre, il est intéressant de découvrir enfin qui est vraiment Christy Hauptman car, jusqu’alors, nous n’avions que des échos.

 

Dans ce volume nous en découvrons également beaucoup sur d’autres personnages secondaires, comme Honey ou Coyote par exemple, et cela nous fait douter de nos sentiments vis-à-vis de ces personnages : les aimons-nous vraiment ou pas du tout ? Personnellement, mes appréciations les concernant changent sans cesse d’un volume à l’autre et il est donc très difficile de donner un avis d’ensemble.

Nous rencontrons deux nouveaux personnages qui nous donne envie de les connaître davantage et j’espère que leurs histoires sera davantage développées par la suite, même si nous en savons déjà pas mal sur l’un d’entre eux.

 

L’intrigue principale tourne autour de l’ex-petit-ami de Christy qui la harcèle et qui se révèle d’un genre particulier. Comme toujours, il est agréable d’en découvrir toujours plus sur le bestiaire mythologique, peu importe son origine.

L’intrigue secondaire concerne encore et toujours la fameuse canne qui suit Mercy comme un petit toutou fidèle. Celle-ci je l’ai trouvé inutile et bâclée mais peut-être était-ce en guise d’introduction à une prochaine intrigue et qui fallait donc à l’auteur de passer par-là pour réintroduire la canne qui, je vous le rappelle, était partie avec Coyote à la fin du volume 7. En tout cas, j’espère que ça ne s’en arrêtera pas là sinon il n’y aurait aucun intérêt…

 

J’ignore si c’est parce que j’étais excitée à le lire et que donc je l’ai dévoré en quelques heures mais j’ai eu l’impression que tout se passait trop vite alors que Patricia Briggs a l’habitude de laisser traîner son intrigue au travers du quotidien des personnages. Si ce n’est qu’une impression, j’espère que ça passera lors de ma relecture.

Et vous ? Qu’attendez-vous pour le lire ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×