Lux

Auteur : Jennifer L. Armentrout
Éditeur : J’ai lu
Genre : Fantastique, tranche de vie, science-fiction, action, romance
Tomes : 2/3 

 

Lux tome 1 obsidienne 494937 250 400

Tome 1 : Obsidienne
★★★★★

 

Résumé :

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge.
Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une sœur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant !
Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon.
Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

 

Critique :

Il m’arrive, de temps à autres, mais assez rarement tout de même, de choisir un roman pour sa couverture. D’autant plus avec un titre aussi simple et concis que celui-ci, ajouté à l’effet « coup de foudre au premier regard ». Je ne me souviens même pas d’avoir lu son résumé et c’est donc à l’aveuglette que je commençai ma lecture.

Comme je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, je découvrais l’histoire au fil des pages. Tous les signes me criaient « supernaturel ! » mais je n’arrivais pas à déterminer de quel genre. Vampire ? Métamorphes ? Esprits ? Ne lisant pas beaucoup de science-fiction, j’ai dû attendre qu’on me donne la réponse pour en deviner l’espèce. Ce fut donc une surprise, très agréable et très intéressante !, surtout que j’ai été dégoûté de l’arrêt de la série TV « Star-crossed ».

Nous suivons donc Katy qui vient d’emménager dans une nouvelle ville. Amatrice de lecture, tenant un blog et s’extasiant devant de nouveaux livres délivrés par la poste, je me suis immédiatement identifiée à elle. Sa façon de penser et parfois de réagir était tellement en symbiose avec moi-même que, pour la première fois, je me suis posée des questions sur l’auteur, me suis demandé si ce n’était pas une simple femme comme moi qui s’est volontairement intégrée dans son histoire – ou du moins une partie d’elle. Ça m’a fait sourire, c’est clair. Parfois, son attitude me surprenait du tout au tout et j’explosais de rire. Je me suis énormément attaché à elle et ce, dès le début.

Bref ! Revenons donc à notre Katy qui débarque dans un patelin perdu au milieu de nulle part que même la poste ne livre pas (il faut aller en ville pour récupérer son courrier). Le hasard a voulu que deux adolescents de son âge habitent la maison voisine et immédiatement, Katy sympathise avec Dee, une jeune fille qui semble fragile et peu sûre d’elle mais surtout en manque d’affection. Une amitié sincère, quoiqu’un peu trop rapide, va naître entre les deux filles. Par contre, avec son jumeau Daemon, c’est une toute autre affaire ! Les deux s’entendent comme chien et chat, s’envoient des piques à mourir de rire, se cherchent, se titillent, s’agressent, se détestent et malgré tout s’attirent et se désirent. Il naît donc bien une relation très explosive entre les deux adolescents, principalement à cause de Daemon qui s’amuse à battre le chaud et le froid, à agir comme un connard lunatique, voire schizophrène. Dans ce premier opus, c’est cette relation difficile qui est mise en avant, délaissant quelque peu le côté « action » en faveur de la (non-)romance. Pour un premier tome, comme une guise d’introduction, ça passe sans problème. Dans la suite des aventures de Katy (qui découvre évidemment leur secret en cours de route), j’espère voir un peu plus de rebondissements concernant leur espèce et le gouvernement. D’ailleurs, j’ai été lire le résumé du second tome ainsi qu’une ou deux critiques, et la suite promet !

Cette lecture a donc été pour moi un véritable coup de cœur et je suis impatiente de me procurer le second tome.

 

 

Extraits :

« − C’est toi qui a pris un bain ou ta voiture ? Je n’aurais jamais cru que nettoyer une bagnole pouvait être aussi laborieux.
[…]
− Désolée. Je n’accepte pas tes excuses. Elles ne sont pas sincères.
− Je viens de laver ta voiture, je te signale ! »

  

« − Je ne veux pas que tu t’attires des ennuis, c’est tout.
− Quel genre d’ennuis ?
[…]
− Te connaissais, la liste risque d’être longue.
− Oh oui, parce que Simon va laisser une trace sur moi qui attirera des vaches assoiffées de sang au lieu d’extraterrestre. »

  

« − Où étais-tu ? demandai-je d’une voix qui avait l’air désespérée à mes propres oreilles.
[…]
− Salut, chérie, je suis allé boire et voir les putes. Je sais, je n’ai pas le sens des priorités.
Sa réponse sarcastique ne me fit pas rire.
− Connard, marmonnai-je. »

 

Onyx

 

Tome 2 : Onyx

★★★★☆

 

 

Résumé :

 

En Virginie-Occidentale, la vie de Katy a changé depuis sa rencontre avec Daemon et Dee Black. Les jumeaux sont beaux et charmants mais pas tout à fait humains. D'ailleurs, le département de la Défense s'intéresse à Daemon. Par ailleurs, Katy a des visions et un garçon mystérieux prétend pouvoir l'aider.

 

 

Critique :

 

Je l’ai tellement attendu ce volume que je me suis jetée dessus à sa sortie et l’ai pratiquement dévoré d’une traite. Cependant, je trouvais qu’il manquait un peu de punch par rapport au premier… Et cela se joue principalement dans la relation entre Daemon et Katy.

Rappelez-vous à la fin du premier tome, Daemon avouait plus-ou-moins son amour pour Katy… Il est donc logique d’y voir une certaine forme d’évolution dans leur « couple ». Cependant, leur relation tourne très rapidement en jeu du chat et de la souris, ce qui exaspère plus qu’autre chose. Ce que j’aimais particulièrement dans ce couple était leur façon de se détester tout en ne pouvant pas se passer l’un de l’autre…. Il est vrai que cet aspect-là paraît encore mais avec moins de conviction j’ai l’impression… Le problème vient principalement de Katy qui n’est pas sûr des sentiments de Daemon malgré tous les faits le prouvant… Donc ça traîne…

D’un autre côté, il y un Blake. Un charmant jeune homme qui vient à peine de débarquer, auquel elle tombe un peu sous le charme jusqu’à ce qu’il lui révèle qui il est. Alors il se met à changer et cela dérange nettement Katy qui ne fait rien pour rester sur ses gardes… et ce n’est pas le seul. Katy semble avoir un bon instinct, nous aiguillant dans la bonne direction, mais elle ne fait rien pour écouter ce qu’il lui dit et s’engage dans les problèmes à répétitions. Sans compter qu’elle s’éloigne involontairement de tous ses amis à cause de tous les secrets qui entourent Daemon et elle.

 

Bref ! Il y a évidemment de l’action et une intrigue qui nous fait poser de plus en plus de question mais j’ai trouvé que ça manquait de pétards, d’explosions telles que j’en ai ressenties durant le premier tome…

 

Mais il me tarde tout de même de lire la suite, surtout après le dernier chapitre où un évènement majeur va les prendre de court.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×