La malédiction de Grimm

Auteur : Polly Shulman

Genre : Fantastique, romance, tranche de vie

Éditeur : Bayard Jeunesse

Tomes : 2

 

La malediction grimm 409499

Tome 1 : La malédiction Grimm 

 

Résumé :

Elizabeth peine à s'intégrer dans son lycée. Alors, quand son professeur d'histoire lui propose un petit job dans une bibliothèque, elle se dit que ce sera l'occasion de faire des rencontres. Après un entretien pour le moins étrange, la voilà engagée. Elle s'aperçoit aussitôt que le Dépôt n'est pas une bibliothèque ordinaire : pas un seul livre à l'horizon, uniquement des objets. Mais surtout, un mystère plane au sujet d'une collection située au sous-sol et dont personne n'accepte de lui parler : La Collection Grimm. Elle abrite des objets de contes de fées – les bottes de sept lieues, le miroir de Blanche-Neige... Quelques-uns disparaissent, et un étrange oiseau géant rôde autour...
Quel secret cache cette Collection Grimm qui semble déchaîner les passions ?

 

Critique :

Une histoire assez sympathique dans son ensemble, une autre manière de visiter les contes de notre enfance. Les objets du Dépôt sont magiques pour la plupart, ils ont un vécu qui est consigné dans des livres pour enfants mais qui, pourtant, s’avèrent appartenir au monde des adultes, certains de confiance, d’autres beaucoup moins. Mais des adultes tout de même, avec leurs intérêts et les implications que cela engendre.

L’idée est donc intéressante et assez bien exploitée au niveau de ces fameux objets… Ce qui l’est moins en contrepartie c’est l’héroïne de cette histoire, un chouïa insipide, qui se laisse porter par les avis des uns et des autres. Pire, la non-confiance qui règne entre les quatre adolescents principaux en devient très vite agaçante.

Ce que je trouve également dommage avec cette héroïne est sa situation familiale très peu exploitée et qui n’est pas sans rappeler un autre de nos contes favoris… Il aurait été intéressant d’exploiter cette idée jusqu’au bout.

Côté mystère, la barque est convenablement menée, on reste en haleine tout du long (ou presque) pour connaître le coupable mais sa révélation passe à la trappe ; pas de grand combat, les héros s’éloignent pour trouver une solution tout en douceur.

Bref, une lecture qui nous détend mais qui ne se révèle pas être un coup de cœur…

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×