L'ère des miracles

Auteur : Richelle Mead

Éditeur : Milady

Volumes : 1 (en cours)

 

1402 miracles1 org

Tome 1 : L'échiquier des dieux

 

Résumé :

 

Combattante invincible à la beauté surnaturelle et entièrement dévouée à la République, Mae Koskinen a pourtant commis une grave erreur. Prête à tout pour racheter sa faute, elle accepte de servir de garde du corps à l’arrogant Justin March : enquêteur de génie exilé depuis des années et rappelé afin d’élucider une série de meurtres rituels. Mais alors que leur enquête progresse, ils comprennent que leurs découvertes les exposent à un terrible danger… et que leurs destins sont liés. Car dans l’ombre, de mystérieux ennemis se regroupent, prêts à reprendre le contrôle de ce monde dans lequel les humains ne sont que des pions sur un échiquier.

 

 

Critique :

 

Richelle Mead est l’une de mes auteurs favoris. J’aime beaucoup son style et les histoires qu’elle nous livre… Et c’est pourtant dans un genre complètement différent qu’elle aborde son récit. Fini les héroïnes contemporaines aux origines inhumaines qui vivent des aventures extraordinaire remplies de magie et de créatures surnaturelles. Ici, nous suivons le quotidien d’une supersoldate, une prétorienne, dans un monde futuriste où les règles sont bien différentes d’aujourd’hui. Le pays dans lequel vit Mae Koskinen prône l’unité et elle adhère totalement à ses lois bien qu’elle soit une patricienne, c’est-à-dire une femme venant d’un peuple qui a gardé ses origines génétiques et ne s’est pas mélangé au reste de la population (pour échapper à un virus mortel). Suite à une erreur de comportement, elle se retrouve donc garde du corps de Justin.

Justin March, dragueur et beau-parleur invétéré, voue sa vie à réguler les religions légales en RUNA, sa patrie où la seule religion communément admise est celle de l’Humanité. Mais des évènements l’ont fait douter de l’ineptie que représentent les religions, si bien qu’il se fait exiler en province pendant quatre longues années. Mais des évènements mystérieux se déroulant en RUNA, il est rappelé sous condition de mettre un terme à ce qui ressemble à des meurtres rituels.

 

En lisant le résumé, on connaît d’avance qui sont les agents de cette histoire. Cependant, les personnages principaux tardent à accepter l’évidence – probablement dû à leur éducation bien ancrée qui affirme n’exister aucun dieu sur terre et ce, bien que l’un d’entre eux s’est vu imposé des corbeaux divins – et cela donne un récit qui traîne un peu en longueur. Ce n’est pas ennuyant mais l’auteur s’attardent sur énormément de points à analyser… Cela fait un peu perdre le fil conducteur de temps à autre et n’apporte, par la même occasion, pas assez d’actions.

Il est intéressant de voir l’histoire alternativement du point de vue de trois personnages, dont nos deux héros. Peu à peu, on comprend qui ils sont réellement et qu’elle est leur implication individuelle dans ce jeu des dieux.

Justin March étant un homme particulièrement intelligent et à la mémoire expressément vive, il est amusant de le voir analyser et jouer sur les mots pour obtenir gain de cause. Personnellement, je ne le supporterais pas en tant qu’ami mais de par son caractère, il joue un rôle bien plus important que ce qu’on pourrait croire. De plus, sa personnalité désinvolte répond à merveille à celle, plus sérieuse, de Mae. Leur joute verbale et les quiproquos que Justin crée lui-même afin de ne pas répondre aux avances d’un dieu est un véritable délice à lire – mais qu’est-ce qu’on aimerait qu’il puisse jouer carte sur table avec elle ! Ils le méritent tous les deux !

 

Bref, la nouvelle série de Mme Mead à suivre !

 

Edit : Le seul point que j'ai à relever est la présence d'un lexique plus embrouillant qu'autre chose à la fin du livre... Je pense qu'il aurait été plus judicieux de la part de l'auteur d'intégrer de manière naturelle et claire ces informations dans le récit même...

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.