Like the beast

LIKE THE BEAST

 

 

Éditeur : IPD - Boy's Love

Genre : Yaoi, romance

Auteur : Kotetsuko Yamamoto

Tomes : 6 (en cours)

Résumé : Tomoharu Ueda, officier de police dans un petit poste local, mène une vie plutôt tranquille, jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre d'Aki Gotôda, fils du chef d'un clan yakuza, à la poursuite d'un voleur de sous-vêtements. Le lendemain matin, Aki se présente chez lui pour le remercier de son aide... et se retrouve à lui faire une déclaration d'amour ! Interloqué, Ueda lui répond qu'il vaut mieux qu'ils apprennent à se connaître, mais c'est sans compter sur l'obstination d'Aki, prêt à tout pour arriver à ses fins. 
Policier et yakuza : l'amour pourra-t-il naître entre ces deux hommes que tout oppose ?

 

 

 

1042

Tome 1

 

 

J'avoue avoir eu du mal à commencer ce roman, bien que j'avais aimé une précédente oeuvre de l'auteur, car l'image me donnait l'impression qu'il s'agissait d'ados... et pourtant, dès la première page, on ressent bien l'adulte chez Tomoharu (barde du petit matin, tête d'adulte surpris, etc...)

Finalement j'ai continué ma lecture et je l'ai vraiment apprécié... énormement ! Au fil de ce premier tome, on apprend qui sont les deux personnages principaux et, même si Tomoharu cède rapidement aux avances d'Aki, l'histoire n'en reste pas moins captivante.

Aki, malgré ses apparences de yakuza aux goûts vestimentaires plus que douteux et en réalité un jeune homme adorablement mignon qui ne se rend pas compte de son charme et a tendance à se faire adoré (pour ne pas dire harceler) par tout type de personnes, mêmes des hommes, mêmes les membres de son propre clan... ce qui lui attire pas mal d'ennuis. Tomoharu de son côté est un bon samaritain : il aime aider et rencontrer tout type de personnes et n'a peur de personne, ce qui lui fait gagner un certain respect de la part du chef yakuza, père de Aki.

Le comportement à la fois violent et adorable d'Aki, et le côté possessif et gentillement étrange de Tomoharu, vont les amener à vivre de nombreuses aventures dans leur vie de couple.

Pour finir, je dirais que le style graphique est aussi agréable que prévu et on ressent bien l'univers des adultes, bien qu'Aki a tendance à se comporter comme un gamin pourri gâté (la faute au clan d'adorateur, sûrement lol).

 

 

La deuxième partie de ce premier roman est un one-shot sur l'amour d'un jeune homme pour son frère adoptif, sous l'acceptation de ses parents irresponsables (lol).

Sympatique, mignon, voire même drôle à certains passages.

 

Le manga s'achève sur une histoire bonus de Like the beast - où on découvre encore un des côtés mignons d'Aki et la possessivité perverse et incontrôlable de Tomoharu pour son adorable Aki - et sur une galerie d'illustrations.

 

 

 

 

1043

Tome 2

 

La vie est belle et rose pour le couple interdit... jusqu'à ce qu'une certaine personne apparaît et fait prendre conscience de la jalousie qu'éprouve Tomoharu.

Akira-san, chef du clan Gotodah, invite le petit-ami de son fils à dîner avec lui. Une première qui montre que l'homme tient à son fils (^.^). Acceptant l'invitation, Tomoharu se rend à la résidence. Lors du repas, le cousin d'Aki, Kei Jodoji, arrive pour saluer le patron et s'incruster nonchalement dans le dîner. On apprend alors qu'il a été le premier homme d'Aki et cela met complètement en colère Tomoharu qui décide de quitter la table. À nouveau, on suit les réactions des personnages face à leur sentiments (colère, jalousie, tristesse, etc...)

La deuxième partie du roman invite un nouveau personnage : Natsuki, le petit frère de Tomoharu, venant de fuguer de chez lui. C'est mignon de voir Aki essayer de dérider le petit frère morose qui a du mal à vouloir expliquer le pourquoi de sa fugue.

Dans cette partie, on pourra voir un Aki trop mignon, classe comme un mannequin, malgré son foutu caractère de gamin (lol). 

Et la dernière partie est un bonus présentant Aki comme la petite Beast qu'il est ^.^

Un second volume attendrissant qui ne nous lasse pas.

 

1044

Tome 3

 

Après avoir rencontrer le père de son petit-ami, il fut tout naturel que la mère intervienne à son tour. Tomoharu se retrouve kidnappée et séquestré par Miyabi Gotodah, chef du clan Kirishima, dont le but est de faire accepter à Tomoharu d'intégrer le clan Gotodah.

Ce passage mélange humour, tendresse, jalousie et mignonerie des protagonistes. Il est marrant de voir comment réagit Tomoharu, ou plutôt comment il ne réagit pas face à sa situation, et Aki, toujours admiré par tous.

La seconde partie révèle à nouveau le côté gamin et jaloux d'Aki, voire même la colère effrayante de Tomoharu.

Il y a également un bonus qui nous en montre davantages sur le couple.

Un troisième volume très agréable à lire.

 

 

1045

Tome 4

 

Ce tome 4 de la série Like the beast est l'un de mes deux préférés. Comme toujours, l'auteur mélange brillamment les scènes d'humours, les scènes adorables, les scènes romantiques et les scènes propres aux personnages (égoïsme, bizarrerie, etc...).

Nos deux héros partent en voyage dans une auberge qu'Aki choisi lui-même, à son grand regret, et où des évènements "tragiques" vont se produire... et se résoudre grâce au flegme du policier.

De retour de voyage, le supérieur de Tomoharu exige de lui qu'il rencontre sa fille, en vue d'un mariage. Malgré tout l'amour qu'Aki a pour Tomoharu et sa confiance, il ne peut s'empêcher d'aller l'espionner... pour finir par se perdre on-ne-sait-où (^.^)

J'ai beaucoup ri de leurs mésaventures dans ce tome, bien dignes des deux cas sociaux de l'auteur ^^.

 

 

 

1046

Tome 5

Ce volume est sans conteste mon préféré ! Tout simplement parce que l'on voit Tomoharu jouer le rôle d'un yakuza, futur main droite d'Aki dans le clan Gotodah, pour la seule raison qu'il veut protéger Aki et prouver à celui qui lui court après (un cousin amoureux d'Aki depuis plusieurs années) qu'il n'a aucune chance face à son propre amour pour Aki.

Évidemment, un volume de Like the beast sans incident, ça n'éxiste pas, et Aki se retrouve donc embarqué dans des ennuis desquels Tomoharu l'en sort... blessé, à nouveau.

Tomoharu est un bon acteur, cela va s'en dire, au point de se demander s'il ne serait pas mieux en yakuza qu'en policier bizarroïde lol

Le roman s'achève sur un rendez-vous presque-pas-romantique pour l'anniversaire d'Aki où, évidemment, des incidents vont venir contrecarrer (ou du moins retarder) leur plan. Mais tout se finit bien et Aki reçoit même un sacré cadeau de son chéri.

Le bonus en fin de volume est, comme toujours, à mourir de rire et montre encore une fois l'adorabilité d'Aki et la perversité possessive de son amant.

 

 

1047

Tome 6

Après avoir perdu le cadeau de Tomoharu, Aki se réfugie chez Natsuki... ce qui veut dire ces les parents de son amant qui tombent sous son charme. Les scènes comiques se succèdent sous le stress d'Aki, pour notre plus grand plaisir.

La seconde partie du volume est une sorte de paradoxe à la situation de nos protagonistes. En effet, ils vont rencontrer deux adolescents dont l'un à l'aspect d'un petit voyou alors qu'en réalité il est amoureux de son camarade de classe et ne sait comment lui dire. Tomoharu et Aki vont les aider à se comprendre et à devenir ami.

Avec cette histoire, je me dis que l'auteur a peut-être écrit une première ébauche de Like the Beast : un petit voyou en réalité adorable qui tombe amoureux de son camarade (enfin, ce n'est qu'une impression lol - mais je préfère de loin la version Aki-Tomoharu ^^). C'est donc une histoire simpatique à découvrir mais qui ne concerne pas vraiment le couple...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×