Souvenirs en vrac 1

Voici quelques souvenirs en vrac de rêves dont je me souviens. Certains ont pu donner naissance à des idées ou passages d’histoires, d’autres non.

Pourquoi ne les avais-je alors jamais retranscrits ? Parce qu’ils semblaient bien trop farfelu pour (lol)

 

 

  • Le premier rêve que je vais vous raconter, il s’agirait plutôt du premier cauchemar de toute ma vie.

Je venais tout juste de voir l’animation Blanche-neige de Disney et, beaucoup vous l’avoueront, c’est un dessin animé qui fait passablement peur, surtout pour la petite fille que j’étais.

Mon rêve se déroulait ainsi : nous étions dans un Univers en blanc et marron. J’étais dans la voiture, à l’arrière droite, et ma mère conduisait. À un moment, elle s’arrête et là monte la vieille méchante sorcière de Blanche-neige. Le plus bizarre dans cette histoire était le fait que, malgré l’Univers en effet sépia dans lequel nous étions, elle, elle était en noir et blanc.

Je me souviens avoir pleuré et tenté de lui prendre son sac. Peut-être pensai-je qu’elle avait un poison ou même la fameuse pomme empoisonnée dedans ? Quoi qu’il en soit, rien ne s’est passé comme je le voulais. D’abord, ma mère m’a engueulé pour que je laisse le sac de « la pauvre vieille dame » tranquille. Il me semble même avoir entendu les rires de cette dernière. Et alors que je pleurai davantage, là, la méchante sorcière a tourné son vilain visage vers moi (et il s’agissait bien du village de la vieille dans l’animation).

Ça a été le choc et je me suis réveillée, en larmes.

Après, je ne me souviens plus de ce qui s’est passée, comment j’ai vécu ce premier cauchemar, si j’ai été dans les bras de ma mère ou si, courageuse, j’ai gardé cette histoire pour moi… ^^’

 

 

  • Ce second rêve que je vais vous raconter est un rêve récurrent de ma jeunesse. Vous savez, quand on vit un rêve, on le vit comme si tout était réel, tangible.

Dans ce rêve qu’il m’est arrivé de faire plusieurs fois, j’étais simplement dans mon lit quand ledit lit se retrouvait soudainement séparer en deux, divisé en deux blocs éloigné là de l’autre. Ce qui faisait que j’avais la moitié du corps dans le vide. Je ne voulais jamais toucher le sol : soit je sentais un danger, soit j’avais peur de ne rien trouver sous moi justement… Alors je me mettais en boule, recroquevillée dans la petite partie qui me restait, tentant de me rendormir pour que le jour éclaircisse au plus vite mon lit – et par là, comprendre ce qui m’arrivait.

Je me souviens d’une fois où j’avais décidé d’être courageuse et de chercher à savoir ce qu’il y avait en dessous. Au lieu de grimper me planquer dans me partie, je descendis lentement mon corps à la recherche du sol… et j’avais mes pieds en contact avec la moquette de ma chambre !

Je sais je sais, vous allez vous dire qu’en réalité je ne dormais pas et que je bougeais simplement dans la nuit… J’aurais dit la même chose que vous si j’ignorais que mon lit était un superposé, perpendiculaire à une commode et au lit de ma sœur dessous O__o (pour vous dire même, les lits était perpendiculaire l’un à l’autre mais nos têtes étaient au même endroit)

Donc vous comprenez l’étrangement de la situation et des sensations impossibles ressenties ? D’ailleurs, quand je me suis rendue compte que je touchais la moquette mais que c’était un fait impossible, je me suis immédiatement recroquevillée dans ma partie et aie supplié mon esprit de s’endormir ><

Une autre fois, j’avoue avoir tenté de rejoindre l’autre bord avec mes pieds mais les seuls souvenirs que j’ai de ça c’est d’avoir toucher le bord et que je n’ai pas pu m’y hisser…

Il me semble que quand j’ai revécu un an chez ma mère, il y a deux ans, j’ai refais ce rêve, encore.

 

 

 

  • Un rêve que j’ai fait cette année (2013) et dont je ne me souviens pas grand-chose sauf que mon chat, Choco, n’avait pas de corps, qu’il était simplement une tête. Et il me faisait trop de la peine Y_Y Winkie, sa sœur, le prenait de temps en temps avec elle, en l’attrapant par la peau de la nuque, pour l’aider à se déplacer. Mais tout était normal. Elle, elle avait un corps de chat, normal, lui non…

Le plus étrange je crois c’est qu’à un moment donné, j’ai retrouver le corps de Choco mais on aurait dit une peluche éventré… J’avais beau l’analyser sous toutes les coutures, mon cerveau refusait de croire que c’était le corps de Choco alors que dans mon rêve il était évident que ce corps lui appartenait…

Maintenant, quand à savoir comment la tête s’est détachée du corps et surtout comment arrive-t-elle a vivre « normalement », allez savoir ><

 

 

 

  • Voilà bien un rêve que j’avais oublié, que ma coloc m’a rappelé, mais que je vais avoir tout de même un peu de mal à décrire ^^’

En fait, de ce que je m’en souviens, on était en bas de chez moi, avec des amis et ma sœur. Il y avait ce fameux glacier qui me donnait très envie de l’essayer. Je choisi donc de la glace vanille, avec du vrai Nutella et aussi du coulis de caramel.

Rien d’extraordinaire vous me dirait jusque là.

Sauf au moment de payer. Le vendeur me demande environ 100 shekels pour cette glace, ce qui équivaut à environ 20 euros -___-

Nan mais 20 euros pour une glace quoi !! >o<

Évidement, j’ai refusé de payer ce prix excessif et je suis partie. Mais en sortant, à un moment, je croise ma sœur parmi la bande et elle, elle n’avait pas hésité à débourser les 100 shekels demandés >.>

Je me souviens lui avoir dit qu’elle était folle d’avoir fait ça et qu’elle m’avait répliqué un truc du genre « ça va, ce n’est qu’une fois, on profite ! »

Ensuite, ça reste un peu confus à mon esprit mais je crois que j’avais réellement envie de cette glace et que j’étais retournée dans la boutique dans le but de voler la glace, sauf que tout était vide quand je suis re-rentrée o__O

Je ne me souviens plus du reste :s

 

 

 

Voilà donc quelques rêves en vracs, complètement débiles, lol

@ la prochaine J

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.