06/09/2012

Vu la date où j’ai enregistré ce fichier, je dirais que ce rêve date aux alentour du 06 septembre 2012… Oui, déjà presque un an ! Ce rêve m’avait tellement impressionné dans son contenu que j’avais voulu en faire une histoire ^.^ (mais ayant déjà plusieurs projet en cours je l’ai simplement noté)

Peut-être qu’un jour une véritable histoire verra-t-elle le jour mais en attendant, je vous invite à découvrir ce que mon subconscient souhaite me faire vivre (XD).

 

 

 

On était dans un univers qui ressemblait à la Terre. Peut-être même était-ce simplement la Terre. Seulement, celle-ci était dominée, ou plutôt envahie par les extraterrestres. Certains avaient, semblait-il, forme humaine (ou humanoïde), d’autres nom mais je ne m’en souviens pas très bien.

Il y a une femme mature, moi en réalité je suppose car c’est à travers elle que je vois tout ce qui se passe, et que je ressens même ce qu’elle ressent. Elle aime profondément un humain et lui-même l’aime en retour. Bizarrement, je parvenais même à ressentir l’amour de cet autre comme si finalement j’étais un esprit omniprésent.

Et puis il y a cet extraterrestre à forme humaine, taciturne, mystérieux, qui me fait indéniablement penser à une caricature classique du « ténébreux » dans les romans d’amour avec un triangle amoureux. Dans ce rêve, je le ressentais bien plus qu’un simple triangle amoureux car elle (//moi) aimait autant cet homme que l’autre.

Pourquoi je disais que mon rêve ressemblait véritablement à une histoire construite ? Car dans ce cours laps de temps entre le rêve et l’éveil, ces quelques millisecondes qui permet à notre inconscient de former des images presque cohérentes, j’ai deviné ou su beaucoup de chose sur cet Univers.

Tout d’abord, bien plus qu’un simple triangle amoureux, le problème dans mon rêve était bien sûr la condition du second homme : un extraterrestre sous les ordres de ses supérieurs qui font tout pour dominer la Terre (bizarrement, à ce stade du rêve, je n’ai aucun indice quant aux moyens employés par la Terre pour combattre cette invasion). Mais une fois encore, je me mets dans la peau de ce second homme et je ressens donc son véritable et profond amour pour la femme. D’ailleurs, il la veut pour lui, tout simplement. Se l’approprier.

Ensuite, comme tout bon rêve digne de ce nom, les éléments s’enchaînent dans une logique incompréhensible et « vide » en réalité : à mon réveil, je suppose que ces passage, ces « blancs », ont construits l’histoire de telle sorte qu’au passage suivant, celui dont je me souviens et dont il m’est possible de retranscrire, ce qui s’y passe reste logique et « conforme » au rêve.

Donc on reprends sur une scène de confrontation entre ces trois personnes. Moi je pense sincèrement être la femme en question (héroïne de ma propre histoire) mais en même temps je ressens les ressentis de chacun d’entre eux, notamment leur amour (oui, vraiment, c’était la première fois que je ressentais l’amour comme quelque chose de tangible, de palpable, respirable dans l’atmosphère de cet Univers inventé de toute pièce). Bizarrement, un détail que je ne m’explique pas vraiment, la femme ressentait l’envie de sauver l’extraterrestre, car elle l’aime, mais je ne sais pas de quoi elle voulait le sauver… De lui-même ? De sa noirceur d’extraterrestre ? Honnêtement, c’est resté un point flou à mon réveil. Et du coup, en y réfléchissant au réveil, je me demande si l’amour que lui porte la femme ne serait pas un peu teinté de pitié… Même si cela reste du véritable amour ressenti.

La scène suivante s’enchaîne juste après cette confrontation. J’ignore ce que représente le décor où se trouve la femme actuellement ; sûrement le vaisseau des extraterrestres ou un château construit par eux-mêmes… Cela pourrait même être un bâtiment prisé par les extraterrestres mais rien ne me l’indique. Je ne saurais même pas expliquer, imager ou retranscrire la « culture » ou « style » des extraterrestres. Elle est dans la chambre de l’homme extraterrestre. Ils discutent (j’ignore de quoi, l’image est comme ces scènes de films sans paroles, avec une musiquede fond très triste, d’où on nous laisse deviner ce qu’y peut s’être dit). Elle pleure, il l’embrasse, et font l’amour tendrement, voire tristement.

Je ne sais plus si mon esprit voyeur m’a laissé voir les détails de cette scène mais la seconde suivante, on était autre part, dans un autre espace-temps. C’est la guerre, une scène de bataille. Quelque chose me disait qu’elle avait commencé depuis bien longtemps et perdurait incessablement. Il y a cet extraterrestre qui se jette sur la femme, bien présente pendant cette bataille, dont les griffes liquéfient tout ce qu’elles touchent. Il veut la tuer clairement. Mais quand il voit ça, l’amant extraterrestre se jette devant elle pour la protéger et reçoit donc l’attaque à sa place. Il meurt et la femme hurle de tristesse tandis que l’amant humain l’entraîne au loin et tente de la consoler du mieux qu’il peut.

On aurait pu croire que mon rêve allait se finir là, me faire me réveiller les larmes aux yeux.

Eh bien non. L’histoire continue… six ans après. Oui, je le sais. Et mon esprit comble automatiquement les « vides » de l’histoire : la Terre a finalement gagné son combat, j’ignore comment, et tous les extraterrestres sont morts ou repartis dans l’espace.

Il se passe alors quelque chose de très bizarre : je vis deux scènes bien distinctes simultanément. Il s’agit en fait de deux discussions. La première est avec ce qui semble être mon fils qui, je le comprends immédiatement de par sa ressemblance frappante, est le fils de l’extraterrestre. On parle de son ressenti, du fait qu’il sait qu’il est différent des autres humains et que son père actuel, l’amant humain, n’est pas son vrai père. Bien que très jeune, la femme décide de lui dire la vérité mais que son père humain l’aime tout autant (oui oui, encore une fois la notion prenante de l’amour très ressenti dans ce rêve). La seconde discussion qui se déroule donc en parallèle se passe avec l’amant humain qui, lui aussi, parle du fait que son fils n’est pas vraiment le sien en fait. La femme ne le lui cache pas et l’amant humain est très compréhensible mais veut tout de même combler cet amour absent (de l’extraterrestre) par le sien.

À ce stade, je me demande ce qui m’était arrivé ce jour-là pour avoir fait ce genre de rêve… Peut-être avais-je ressenti un manque d’amour ?

On passe une nouvelle fois à une scène suivante. La femme est enceinte d’une petite fille et je vis la scène à travers le fils qui est très mal-à-l’aise. Alors survient une discussion entre le père et le fils qui lui explique que l’amour ça ne se partage pas, qu’il continuera de l’aimer autant qu’ils aimeront leur nouvelle fille.

Ensuite, là je crois que je devais vraiment commencer à m’éveiller car cela devenait vraiment n’importe quoi ! L’idée de Dragon Ball me vient immédiatement à l’exprit…

Une nouvelle attaque extraterrestre survient par le peuple de l’amant extraterrestre. Ils sont là car leur planète a explosé. Plutôt que de créer une cohabitation pacifique, le roi de cette planète – et accessoirement et bizarrement père de l’amant extraterrestre – veut donc à nouveau dominer la Terre qui, après la précédente attaque, est mieux préparée et apte à se défendre. Et encore plus bizarrement, la dernière attaque était survenue dix ans plus tôt. Je ne sais pas du tout à quel moment se sont passés ces quatre ans non dits…

Quand je disais que ça me rappelais Dragon Ball : j’ignore comment cela a put se faire mais l’amant extraterrestre n’est finalement pas mort car une partie de son cerveau n’a pas été liquéfiée et a pu être régénérée par son peuple (mais bien sûr, je n’ai aucune idée comment ce petit morceau de cerveau a pu être retrouvé et surtout ramener sur la planète).

Là j’interromps le « récit » car il m’est venue une drôle d’impression, comme si mon inconscient savait finalement que l’amant extraterrestre était comme un prince car au début de mon rêve, elle et lui se retrouve dans un endroit dont j’ai émis l’hypothèse qu’il s’agissait d’un château… à les joies des songes ! xD

Après, c’est le capharnaüm dans ma tête. On a d’un côté le frère de l’amant extraterrestre qui est pour les idées de son père, voire même souhaite prendre sa place et cherche donc à éliminer son neveu après avoir appris son existence (où, quand, comment à aucune idée). On enchaîne sur les retrouvailles de la femme et de ses deux amants mais cette fois-ci, il y avait quelque chose de différent dans l’amour qu’elle portait à l’extraterrestre : elle l’aimait toujours mais d’un amour révolu, fini. Par là on se rend compte qu’elle a enfin fait un choix. Étrangement, l’amant extraterrestre respecte ce choix, sans chercher à la convaincre de rester à ses côtés ou que sais-je d’autre. Alors ensuite ce dernier après l’existence de son fils et part donc le sauver quand la femme l’implore de lui venir en aide. À ce moment je comprends pourquoi elle était sur les champs de bataille : elle est infirmière et doit rester s’occuper des blessés. Et par là même je découvre que l’amant humain est capitaine (ou un rang dans le genre) de l’armée de défense de la Terre. Sans réellement comprendre pourquoi ni comment, des extraterrestres se battent aux côtés des humains et j’ignore pourquoi alors j’ai l’impression d’une guerre civile.

 

 

 

Je choisis ce moment pour me réveiller complètement mais en même-temps, le rêve continu dans ma tête. Je sens que la Terre est sauve, à nouveau. Et puis je vois l’amant extraterrestre, seul, refusant son trône pour aider son peuple à s’intégrer aux humains, parcourant solitairement le monde, même si j’ai l’impression qu’il passe voir de temps en temps son fils.

 

Quand je relis tout ça j’ai vraiment du mal à croire ce qu’on dit : que les rêves ne durent qu’une seconde seulement. Parce que, vraiment, tout ce que j’ai écrit a du me prendre une heure quand même xD

J’avais mis de côté ce rêve car je souhaitais vraiment combler les trous de cette histoire, pour en créer une bien, intéressante, cohérente… à bon, ce ne sera pas vraiment le plus dur puisque j’ai déjà toutes les grandes lignes de l’histoire, lol

Mais bon, ce qui m’importe dans ce rêve, cette histoire, c’est la puissance et la profondeur des sentiments évoqués (amour, passion, nostalgie, amour profond mais impossible à combler, etc…)

 

Vu que j’ai plein d’autres histoires sur le feu, si quelqu’un veut s’amuser à la réécrire, pourquoi pas ^^ Ça peut être sympa ^^

Par contre, j’espère ne pas avoir oublier de trucs (ben oui, on se souviens normalement de pas autant de détails dans ce genre de rêve) mais surtout parce que, grâce à mon abruti d’ordinateur, word a bugger et j’ai tout perdu et aie dû réécrire toute cette histoire ><

 

 

 

Voilà !! J’espère que ce premier voyage dans mon subconscient vous a plu ! ^.^

À la prochaine pour la découverte d’un nouvel Univers ! ^^

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×